Avec Arjes, Volvo Penta fait dans la biomasse

Avec Arjes, Volvo Penta fait dans la biomasse

Le moteur 16 litres de Volvo Penta anime un broyeur à bois primaire permettant le recyclage des déchets de bois à Savannah, en Géorgie (USA).
 

 


En Géorgie, la société Evergreen Tree and Turf Care, spécialisée dans la récupération de déchets bois issus de l’industrie forestière et du défrichage, et la production de biomasse, a opté pour un nouveau broyeur primaire Arjes VZ 850 DK alimenté par un moteur diesel Volvo Penta de 16 litres. "J’avais déjà utilisé des broyeurs à haute puissance mais ils ne pouvaient déchiqueter le bois en morceaux assez petits et les machines avaient un coût d’entretien assez élevé", explique Larry Simpson, propriétaire de l’entreprise. "J’ai pensé à juste titre qu’il existait une meilleure façon de décomposer le bois avec Arjes".
 
Livré en août 2016 par le concessionnaire Hill Country Recycling, basé au Texas, le broyeur Arjes cumule 500 h de travail. Il s’est avéré particulièrement efficace en octobre dernier, lorsque l’ouragan Matthew a dévasté la Géorgie, les Caraïbes et le Canada. Régulièrement mis à contribution, il a permis de débarasser la voie publique des arbres et branches abattus. "Il peut déchiqueter toutes les tailles et types de bois grâce à son alimentateur double. Son moteur est en outre très silencieux, un avantage sur un broyeur", précise Larry Simpson.
 
Les moteurs de 16 litres de Volvo Penta, dont les TAD1643VE-B et TAD1672VE, sont maintenant utilisés dans les broyeurs primaires VZ 750, 850 et 950 d’Arjes. Le constructeur a également installé le moteur TAD572VE de 5 litres de Volvo Penta dans son nouveau concasseur Impaktor 250 et développe un modèle plus grand, l’Impaktor 800, qui sera propulsé par un moteur Volvo Penta de 16 litres.