Nouveau concasseur à mâchoires hybrides pour Keestrack

Leitmotiv de cette édition 2019 : l’hybride économique et l’électrification plug-in des entraînements. Neuf modèles seront à voir en tout sur le salon dont une exclusivité : le concasseur à mâchoires B7e.
 
En exclusivité mondiale, Keestrack présentera le concasseur à mâchoires B7e, à la production de 700t/h, qui remplace le plus petit B6. Le cœur de la machine est un concasseur à mâchoires CJ 412 avec une entrée de 1200 x 830 mm pour des tailles d’alimentation jusqu’à 700 mm et une vaste plage CSS ajustable hydrauliquement de 75 – 250 mm.

Dans le B7e – uniquement disponible en version hybride plug-in - le concasseur est entraîné par un moteur électrique de 132 kW. Un autre moteur électrique de 55 Kw entraîne le système hydraulique pour les chenilles, les cylindres de levage, l’alimentateur vibrant avec un précrible à deux étages et tous les convoyeurs.
 
Toute la puissance diesel-électrique est fournie par le moteur diesel Volvo Penta embarqué (en option 273 kW (EU IIIa) / 285 kW (EU IV) et le générateur embarqué de 330 kVA. Le boîtier moteur est disponible dans un module "drop off" amovible, à placer à distance du concasseur, dans un environnement exempt de poussières et de vibrations.

Grâce à des vitesses de moteur constantes et basses, le B7e de Keestrack fonctionne avec une consommation de carburant réduite, même à pleine charge diesel-électrique. Soit 80% d’économies dans un fonctionnement plug-in sans émission à partir du réseau ou de générateurs externes.

La machine d’un poids total inférieur à 69 t (avec les options) est très mobile : en détachant l’alimentateur de 6 m3, y compris le précrible, le poids chute en dessous des 60 t.